• 12e FIP Corse d’ACG Management, pionnier de cette gestion
• Réduction d’IR maximum de 38% (ou 35%)* en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’un blocage des avoirs jusqu’à l’échéance du fonds

Consultez le communiqué de presse

* En cas de publication du décret visé à l’article 118 II de la loi de finances pour 2019, la réduction fiscale dépendra du pourcentage d’investissement dans des PME Corse. Celui-ci sera alors porté de 70 % à 92,1 % et la réduction fiscale applicable s’élèvera donc à 35% (38% de 92,1%).